Publié par : Papy40 | 18/01/2011

Accès aux coordonnées téléphoniques et postales de ses membres : Facebook réfute les critiques

 Source : ZDNet

Accès aux coordonnées téléphoniques et postales de ses membres : Facebook réfute les critiques

 

Le réseau social estime que cette possibilité offertes aux développeurs permettra avant-tout de rendre plus utiles les applications tierces. On veut bien mais…

Encore une fois, Facebook a défrayé la chronique avec une nouvelle option dans le profil de ses utilisateurs. Le réseau social a en effet annoncé samedi sur son blog développeurs la création d’un nouvel outil de collecte de données personnelles.

Une mise à jour de l’API "graphe social" permet à n’importe quel développeur d’ajouter une ligne de commande pour demander à l’utilisateur l’autorisation de recueillir son adresse postale et son numéro de téléphone.

En installant une nouvelle application, un membre Facebook verra apparaître une mention du type « accéder à mes informations contact » dans la fenêtre d’autorisation. « Ces autorisations doivent être explicitement accordés à votre demande par l’utilisateur via nos boîtes de dialogue des autorisations standard », précise Facebook qui ajoute que « ces permissions donnent uniquement accès à l’adresse et numéro de téléphone de l’utilisateur, pas aux coordonnées de ses amis ».

A l’utilisateur de choisir ce qu’il partage ou pas…

Reste qu’il s’agit d’une véritable mine d’or que le site vient d’ouvrir pour tous les développeurs, sans avertir explicitement ses quelque 600 millions de membres. Les réactions n’ont pas tardé et certains redoutent déjà les effets pervers de ce changement.

Face à cette polémique, Facebook a tenu à rassurer.  Dans un communiqué expédié à ZDNet.fr, le géant affirme que cette possibilité a pour objectif de rendre "certaines applications plus utiles et efficaces. Par exemple, une application ou un site internet e-commerce que vous utilisez fréquemment est bien plus pratique pour vous lorsqu’il connait déjà votre adresse postale pour une confirmation de commande pour rapide et une compagnie aérienne vous fournira un bien meilleur service client si elle possède votre numéro de téléphone portable pour vous tenir rapidement au courant des changements de dernière minute au niveau des itinéraires ou des horaires".

Vu de cet angle, évidemment l’ajout paraît pertinent. Mais toutes les applications n’offrent pas ce type de services. Loin de là. Pour ailleurs, les questions de sécurité subsistent. Comme, par exemple, la recrudescence d’applications malveillantes propagées via le système de recommandation de Facebook et chargées uniquement de collecter ces données.

L’éditeur de solutions de sécurité Sophos met ainsi en garde les usagers du site et leur recommande de supprimer adresse et numéro(s) de téléphone de leur profil.

Facebook

En savoir plus sur Facebook dans l’Annuaire IT

Mais pour Facebook, l’utilisateur garde le contrôle. "Bien sûr, comme pour toutes vos autres informations sur Facebook, il vous faudra choisir clairement que vous partagez ces informations pour que ces sites internet ou applications puissent y avoir accès. Un autre point de cette nouvelle fonctionnalité : vous ne pouvez pas partager l’adresse de vos amis ou leur numéro de portable.
Enfin, comme pour toutes vos autres informations que vous rendez accessibles à des applications ou sites web tiers, Vous pouvez toujours voir et contrôler la façon dont vos informations sont utilisées sur votre « tableau de bord », disponible sur Facebook et sur votre téléphone portable.", conclut le site.

Encore une fois, c’est donc à l’utilisateur de régler ce énième paramètre de sécurité. De quoi rendre encore plus complexe le contrôle de son réseau, notamment pour la très grande majorité des utilisateurs qui laissent ces paramètres par défaut…

Publicités

Responses

  1. Hello!
    Un fois de plus c’est du à « l’insu de notre plein grè »
    Au lieu de mettre les options non par défaut ou de déclencher un questionnaire dynamique interactif, on met tout sur Oui, et vogue « la galère »
    Les réseaux sociaux c’est pas vraiment mon truc
    et l’adage « les amis de mes amis sont mes amis », encore moins !
    Georges révolté par ces méthodes de voyou


Catégories