Publié par : Papy40 | 25/01/2011

Google et Mozilla s’engagent à limiter la publicité ciblée

Source :  Le Monde

Le dispositif conçu par Mozilla, pour contrôler la publicité ciblée.

Le dispositif conçu par Mozilla, pour contrôler la publicité ciblée.Mozilla

Les groupes Mozilla et Google ont annoncé, lundi 24 janvier, des modifications de leurs navigateurs Web afin de permettre aux internautes d’échapper plus facilement au suivi des annonceurs. Mozilla a proposé d’ajouter un signal à son navigateur, Firefox, qui permette aux internautes de demander automatiquement aux sites qu’ils visitent de ne pas suivre leurs consultations en ligne.

Les sites en question auraient alors le choix de respecter ce choix, ou de continuer à collecter des données, ce qui est utile aux annonceurs qui veulent faire des campagnes ciblées."La difficulté, c’est qu’il faut que les navigateurs aussi bien que les sites mettent en œuvre (le système) pour qu’il soit pleinement efficace", a indiqué un responsable de Mozilla, Alex Fowler, sur le blog de la société. "Mozilla reconnaît que ce problème est du type de celui de l’œuf et de la poule, et nous prenons l’initiative pour que cette possibilité soit proposée dans les prochaines versions de Firefox", a-t-il ajouté. Avec une extension téléchargeable, comme Adblock, de Mozilla, les internautes peuvent déjà faire disparaître les encarts publicitaires, durant leur navigation sur le Web.

Google a pour sa part proposé une fonction permettant d’échapper aux "cookies", ces lignes de code utilisées par les sites pour épier l’activité des internautes, mais en prévenant que l’expérience de la navigation pouvait en être changée. "Gardez en tête qu’une fois que vous installez cette fonction, l’expérience des publicités en ligne peut changer", ont averti deux responsables de Google, Sean Harvey et Rajas Moonka, sur le blog du groupe : "Vous pourrez voir les mêmes publicités à plusieurs reprises sur certains sites, ou voir des publicités qui vous intéressent moins." Les quinze plus grosses régies publicitaires participent à cette initiative de Google, parmi une cinquantaine de sociétés au total.

UNE EXIGENCE DE LA COMMISSION FÉDÉRALE DU COMMERCE

Google laisse également à l’internaute une possibilité de spécifier quel type de publicité l’intéresse le plus. "Cette nouvelle fonctionnalité apporte (à l’internaute) un contrôle important sans remettre en cause les recettes qui font marcher les contenus que nous consommons tous les jours", ont ajouté MM. Harvey et Moonka.

En décembre Microsoft avait annoncé que la version commerciale du nouveau navigateur Internet Explorer 9 (IE9), dont la sortie est imminente, comprendrait une option permettant de limiter la transmission de données personnelles de l’internaute, grâce à la création de listes de sites où l’internaute refuse que ses agissements soient épiés.

A la fin de l’année 2010, un rapport de la Commission fédérale du commerce (FTC) américaine avait regretté que les efforts d’autorégulation du secteur aient été "trop lents, et jusqu’à présent n'(aient) pas apporté de protection véritable" à la confidentialité des données. Pour améliorer la protection des internautes, la FTC avait suggéré la création d’une option interdisant aux services en ligne de collecter des données sur les habitudes de consultation des internautes, afin notamment de les protéger contre les sociétés de télémarketing.

Publicités

Catégories