Publié par : Papy40 | 02/02/2011

Intel identifie un défaut de fabrication sur sa plate-forme Sandy Bridge

Source : ZDNet

 

 Le problème se situe au niveau de certains ports SATA qui peuvent affecter le fonctionnement des disques durs et lecteurs optiques. Un rappel des lots des Core i5 et i7 déjà commercialisés devrait suivre.

Coup dur pour Intel qui vient d’annoncer avoir découvert un défaut de fabrication sur les chipsets Cougar Point utilisés pour ses processeurs Sandy Bridge ; un défaut qui l’a obligé à stopper les expéditions et appliquer en urgence un correctif matériel. Le fondeur a indiqué avoir identifié le problème au niveau des ports SATA 2-5 (3Gb/s) auxquels sont connectés les disques durs et les lecteurs optiques.

Un défaut à un milliard de dollars

Sur la durée, ces ports peuvent se « dégrader » et affecter les performances des périphériques qui y sont reliés. Intel précise que les seuls processeurs concernés sont les nouveaux Core i5 et Core i7 quadruple cœurs commercialisés depuis le 9 janvier, ce qui réduit l’ampleur des dégâts.

La mésaventure va toutefois couter près d’un milliard de dollars à l’entreprise pour réparer et remplacer les produits concernés. La nouvelle version de ces chipsets commencera à être livrée fin février avec une production à plein volume rétablie en avril.

En attendant une mesure de rappel des Core i5 et i7 déjà en circulation, Intel assure que les clients peuvent continuer à utiliser leurs processeurs sans crainte.

Publicités

Catégories