Publié par : Papy40 | 23/02/2011

Les arnaques à la TNT

Source : France Soir

La moitié du pays a basculé dans l’ère de la télé numérique, l’autre moitié s’y apprête et les escrocs sont partout à pied d’œuvre : soyez vigilants pour éviter les arnaques !

35 millions de Français profiteront de la TNT à partir du 8 mars

35 millions de Français profiteront de la TNT à partir du 8 mars

Dans moins de deux semaines, la région parisienne va basculer dans l’ère de la télévision numérique. Cela portera à 35 millions le nombre de Français à avoir laissé derrière eux la télévision analogique. La technologie numérique promet une meilleure qualité d’image et de son aux téléspectateurs, mais comme toute révolution, elle n’a pas que du bon.

Dans de nombreuses régions, le passage au tout numérique, qui a débuté fin 2009, a laissé un goût amer. Car l’apparition de cette technologie s’est accompagnée d’arnaques en tout genre, souvent lié au démarchage à domicile pour vendre des décodeurs défectueux, inutiles, et à des prix bien supérieurs à ceux du marché. D’autres proposent, à l’inverse, des téléviseurs haute définition facturés plusieurs milliers d’euros quand un décodeur suffirait. Enfin, certains professionnels viennent remplacer une antenne râteau alors que ce n’est absolument pas nécessaire.

« Il y a eu des abus de faiblesse dans de nombreux départements. Dans la majorité des cas, les victimes étaient des personnes âgées », rapporte l’association Infoconso, qui a reçu plusieurs plaintes ces dernières semaines. La Direction générale de la concurrence de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) n’est pas étonnée : « A chaque innovation technologique (téléphonie, télévision…), on constate l’irruption de personnes mal intentionnées. »

« Ces démarcheurs savent que, pour de nombreuses personnes, la télévision est un moyen essentiel de divertissement et d’information, cela accroît le risque qu’elles se laissent tenter par des propositions douteuses, dans l’espoir de gagner du temps », observe l’association de consommateur CLCV.

Ces professionnels peu scrupuleux profitent du flou ambiant pour agir. Car il existe de nombreux moyens de recevoir la télévision numérique : si votre téléviseur a été acheté après 2008, il comprend un décodeur TNT intégré. S’il a été acheté entre 1981 et 2008, il faut acheter un décodeur (entre 20 € et 50 €), à moins que vous ne receviez la télévision via une boxe ADSL, une parabole satellite, le câble ou la fibre optique. Vous devez changer de téléviseur seulement s’il date d’avant 1981. Quant à l’antenne râteau, elle ne doit être changée que dans une minorité de cas. « Nous sommes là pour éviter que les gens se suréquipent inutilement. On travaille beaucoup avec les associations de consommateurs pour faire constater les abus », indique France Télé numérique, l’organisme public créé pour informer et aider les téléspectateurs.

Selon la DGCCRF, les possibilités d’action des personnes victimes d’arnaques restent très limitées. « Les malfaçons ne sont pas répréhensibles en soi. Si le contrat est dans les règles, la personne ne peut rien faire au-delà du délai de rétractation. » Quelques sociétés ont tout de même eu à répondre devant la justice. C’est notamment le cas d’Avenir Numeric’s qui avait vendu des décodeurs dans des conditions illégales en Picardie et dans le Nord.

D’autres déboires sont pointés par 60 millions de consommateurs : « Nous avons des informations émanant de plusieurs régions où le passage à la télévision numérique ne s’est pas si bien passé que cela. Pour certains téléspectateurs, la télévision numérique n’est pas un progrès, ils ont des problèmes de réception, il arrive que l’image se fige toutes les dix secondes, par exemple », indique Benjamin Douriez, rédacteur en chef adjoint du magazine.

PRATIQUE

Un numéro de téléphone gratuit (0.970.818.818) et un site Internet (www.tousaunumerique.fr) sont mis à disposition des usagers pour les aider à se préparer au passage à la télévision numérique. Si nécessaire, une intervention gratuite à domicile est proposée aux personnes de plus de 70 ans et aux handicapés. Des aides financières sont accordées (sous conditions de ressources) pour couvrir d’éventuels frais d’installation.
Les associations de consommateurs appellent à la prudence face aux démarcheurs à domicile. Le vendeur doit impérativement remettre un contrat écrit au client, comportant certaines mentions obligatoires (nom et adresse du fournisseur, nom du démarcheur, adresse de la conclusion de la vente, modalités de livraison, prix et conditions de paiement). Le client peut changer d’avis pendant sept jours : il est recommandé de ne pas verser d’argent avant l’expiration du délai de rétractation.
Si vous habitez dans une maison et que des réglages sont à prévoir sur votre antenne, effectuez plusieurs devis auprès d’antennistes. La vérification et la réorientation d’une antenne râteau coûte entre 80 € et 120 €.
Si vous habitez dans un immeuble, c’est au syndic ou au bailleur de prendre en charge les travaux. Contactez-le avant de vous équiper à titre individuel.

Publicités

Catégories