Publié par : Papy40 | 12/04/2011

Firefox 5 programmé pour le 21 juin

par Pierrick Aubert

 La fondation Mozilla a dévoilé les dates de sortie des prochaines versions de son navigateur. Alors que Firefox 5 doit être opérationnel le 21 juin, la 6ème mouture devrait être disponible à la mi-août.

Mozilla avait déclaré vouloir accélérer la sortie des prochaines mis à jour de Firefox. C’est chose faite ! La fondation vient d’annoncer la sortie de la 5ème version de son navigateur pour le 21 juin prochain.

L’information vient d’un document de travail, récupéré par Github, dans lequel le modèle de développement de Mozilla Firefox est minutieusement expliqué.
Sans apporter plus de détails quant aux spécificités techniques et changements à venir, les développeurs n’ont fait que préciser le calendrier des prochaines moutures.

S’inspirer de Google

La machine est en marche. Avec de nouvelles mises à jour à intervalles de temps rapprochées, Mozilla adopte une ligne de conduite similaire à Google pour le développement de son navigateur Chrome. Objectif : pouvoir livrer plus rapidement des innovations technologiques sans avoir à attendre le train d’une version majeure.

Firefox 5 devrait donc être disponible en version finale aux alentours du 21 juin, précédé le 12 avril par une première version baptisée « Aurora » et suivie d’une bêta prévue pour le 17 mai prochain.

Côté nouveautés, Firefox 5 prévoit, entre autres, la mise en place d’un système commun (où les applications Desktop, Mobile et Web pourront être exécutées), l’intégration d’applications Web et des réseaux sociaux. Enfin,  l’optimisation de la lecture de contenus en ligne figure n’a pas été oubliée avec l’ajout d’un lecteur PDF et l’utilisation des standards WebM et WebP.
Au fil des semaines, Mozilla compte garder un rythme de croisière assez soutenu. Firefox 6 devrait d’ailleurs être sur les rails d’ici quelques jours, afin d’être livré durant la seconde quinzaine du mois d’août.

En accélérant considérablement son mode de fonctionnement, la fondation Mozilla fait des efforts pour ne pas se faire oublier et continuer d’occuper le devant de la scène au moment où Chrome connaît la croissance la plus rapide. Espérons toutefois que vitesse ne rime pas avec précipitation.

Publicités

Catégories