Publié par : Papy40 | 10/05/2011

Numéricâble se cache bien derrière la "Révolution du mobile"

Source : ZDNet

par Olivier Chicheportiche

 

Nos dernières vérifications confirment notre enquête : le câblo-opérateur est bien sur le point de débarquer dans le mobile avec une offre illimitée à prix cassé.

Tout porte finalement à croire que Numéricâble est bien l’opérateur qui promet la "Révolution du mobile" pour ce mercredi. Rappelons que depuis plusieurs jours, un acteur mystérieux fait le buzz sur Internet en annonçant une offre mobile tout illimitée "à moins de 35 euros par mois".

Un buzz renforcé (indirectement) par Free qui s’en est pris par voie d’avocat à cet acteur, lui contestant l’emploi du terme "révolution" qui serait associé selon lui par le public et la presse au trublion.

Une première enquête de notre part a débouché sur la possibilité de voir Numéricâble derrière cette offensive. En effet, selon nos constatations, la personne qui a effectué le dépôt du nom de domaine "larevolutiondumobile.com" est un collaborateur de l’agence de communication travaillant pour le câblo-opérateur.

Baisse simultanée des prix de gros

Ce lundi, des dernières vérifications auprès de sources proches du dossier nous ont confirmé nos conclusions. C’est bien Numéricâble qui a convoqué la presse le 11 mai prochain.

Il faut dire que techniquement, si Numéricâble n’a pas de réseau mobile, sa maison mère, Completel a un accord de MVNO avec Bouygues Telecom signé il y a déjà plusieurs années.

Par ailleurs, la récente forte baisse des tarifs de gros du mobile devrait permettre à Numéricâble de serrer fortement ses tarifs dans le mobile, voire dans le quadriplay, comme le soulignent de nombreuses rumeurs.

Reste le démenti de Numéricâble. Vendredi dernier, dans un communiqué, un porte-parole du groupe "dément catégoriquement les informations selon lesquelles le lancement d’un forfait mobile illimité à 49 euros par mois serait annoncé par ses soins le 11 mai prochain.".

L’opérateur dément donc un forfait à 49 euros or la "Révolution du mobile" annonce un prix de 35 euros. Par ailleurs, le groupe ne conteste pas qu’il pourrait lancer une offre mobile et ne conteste pas être à l’origine du buzz. Bref, l’hypothèse devient de plus en plus sérieuse.

Pour autant, Numéricâble devra frapper fort pour justifier tout ce battage. Sinon…

Publicités

Catégories