Publié par : Papy40 | 01/09/2011

IBM développe le plus grand système de stockage au monde

Source : 01Net.com

Big Blue a mis au point un ensemble de disques durs capable de stocker la bagatelle de 120 Po de données.

C’est la Technology Review du MIT qui l’annonce. IBM travaille, pour un client « anonyme », au plus grand support de stockage au monde. Imaginez : l’ensemble que conçoit Big Blue, dans son laboratoire d’Almaden, devrait atteindre la capacité hallucinante de… 120 pétaoctets. Soit l’équivalent d’environ 60 000 disques durs de 2 To.

Le centre de recherche d’Almaden (IBM).

agrandir la photo

De quoi stocker aisément 24 milliards de MP3 ! C’est, d’après la Technology Review, une capacité presque dix fois supérieure aux plus grands systèmes actuels, capables de stocker jusqu’à 15 Po environ. 

Pour réaliser un tel monstre, IBM a fait travailler de concert 200 000 disques durs traditionnels (de 600 Go, donc) placés dans des armoires. Classique ? Pas tant que ça : pour caler autant de disques, IBM a créé des racks spéciaux, plus larges, refroidis à l’eau. Big Blue a également développé une technique permettant de changer un disque dur ne fonctionnant plus sans compromettre les performances générales du système : « quand un disque meurt, le système extrait les données d’autres disques et les réécrit sur le disque de remplacement lentement, pour que le superordinateur puisse continuer à tourner », écrit la Technology Review. D’après Bruce Hillsberg, directeur de la recherche sur le stockage au sein d’IBM et interviewé par la revue, ce procédé permettrait au système de tourner pendant un million d’années sans perdre de données ni compromettre ses performances…

Le système repose par ailleurs sur GPFS, un système de fichiers « maison » destiné aux superordinateurs, qui « inscrit des fichiers individuels sur des disques multiples afin de lire et d’écrire de nombreuses portions d’un fichier au même moment ». Et c’est plutôt rapide puisque GPFS a permis à IBM de battre un autre record en juillet dernier : recenser 10 milliards de fichiers sur un système de stockage, en 43 minutes. Le précédent record était de un milliard de fichiers scannés… en trois heures. Cette machine devrait, quant à elle, en héberger… un billion. Elle est destinée à exécuter des opérations de simulation complexes, notamment météorologiques ou sismiques.

Publicités

Catégories