Publié par : Papy40 | 07/01/2012

Facebook : Ramnit, le virus qui dévore les mots de passe

 

Source : France Soir

Facebook serait la cible d’une variante du virus Ramnit dérobant les identifiants d’accès et les mots de passe. La France serait l’un des pays les plus touchés.

Attention au virus Ramnit sur Facebook

Attention au virus Ramnit sur Facebook SIPA/Paul Sakuma/AP/SIPA

45.000 comptes Facebook infectés par le « ver » Ramnit. En réalité, ce serait une variante de ce logiciel malveillant qui se chargerait d’affoler les utilisateurs et les experts du réseau social. Pire, la France se placerait avec la Grande-Bretagne parmi les pays les plus touchés par le petit monstre informatique. Le cabinet israélien Seculert’s Research Lab, qui a découvert le virus en mai 2010, affirme sur son blog que 21% des mots de passe et des identifiants volés proviennent de comptes français. « Nous soupçonnons les pirates qui se cachent derrière Ramnit d’utiliser ces identifiants pour se connecter aux comptes des victimes et transférer des liens frauduleux à leurs amis, permettant ainsi au ver de se répandre toujours plus », expliquent leurs experts avant de notifier que « les criminels profitent du fait que les utilisateurs ont tendance à se servir des mêmes mots de passe sur différents services Web (Facebook, Gmail, Outlook Web Access) ».

Cliquez ici !Une nouvelle infection sur cinq serait l’œuvre de Ramnit 

Mis sur le devant de la scène mi-2010, Ramnit est considéré comme un malware (logiciel malveillant) s’attaquant aussi bien aux exécutables Windows qu’aux fichiers HTML. Il se spécialise dans le vol de cookies et d’identifiants FTP. Selon Seculert, cet été les analystes de Symantec expliquaient dans leur rapport annuel que les variantes de Ramnit comptaient pour 17,3% de l’ensemble des nouvelles infections. Les experts précisent avoir prévenu Facebook de ces découvertes.

De son côté, Facebook reste calme. « A ce stade, nous n’avons pas constaté de propagation du virus sur Facebook lui-même, mais nous avons commencé à travailler avec nos partenaires extérieurs pour ajouter des protections à nos systèmes antivirus afin d’aider les utilisateurs à sécuriser leurs terminaux » a précisé un porte-parole de Facebook. Pour celles et ceux qui sont victimes de ce « ver » informatique, le site commentcamarche.net  propose une solution pour vous en débarrasser.

Publicités

Catégories