Publié par : Papy40 | 06/12/2012

Free Mobile enrichit son forfait à 2 euros

 

Source : ZDNet

Business : Surprise chez l’opérateur mobile qui fait passer à 2 heures de communication au lieu d’une son offre à 2 euros par mois. Les SMS sont désormais illimités. La contre-attaque face à certains concurrents est claire.

Olivier Chicheportiche

Par Olivier Chicheportiche | Jeudi 06 Décembre 2012

Free Mobile n’est pas resté insensible aux derniers assauts de la concurrence et notamment B&You et Joe Mobile. Les deux marques ont lancé une offre avec appels et SMS/MMS illimités (et 20 Mo de data pour l’offre de Bouygues) pour 10 euros par mois.

Un vrai danger pour l’entrée de gamme du trublion et ses 60 minutes de voix/60 SMS à 2 euros par mois.

Il n’aura donc pas fallu beaucoup de temps pour que Free Mobile réagisse. Et il ne fait pas semblant. Il étoffe donc cette offre qui propose désormais pour le même prix 2 heures d’appels au lieu d’une, incluant les appels vers les mobiles aux USA, au Canada et vers les fixes de 40 pays, les SMS illimités (au lieu de 60) et de l’Internet illimité à partir du réseau FreeWifi Secure de l’opérateur (avec un terminal compatible EAP SIM).

L’option data moins chère

Les tarifs hors forfait des appels en France métropolitaine restent inchangés à 0,05 euro/mn. Rappelons que cette offre est sans engagement et est gratuite pour les clients Freebox ADSL et fibre.

L’opérateur baisse également son option data et MMS désormais facturée 0,99 euro par mois contre 1,99 euro auparavant. Elle inclut les MMS illimités en France, 20 Mo de data en 3G/3G+ et l’option Blackberry

Avec cette offre, Free Mobile estime répondre à la demande de 66% des abonnés forfaits dont la consommation mensuelle ne dépasse pas 1h30 par mois avec usage intensif de SMS. Par ailleurs, 49% des abonnés mobiles français ne font pas ou peu de data.

Le trublion renforce surtout son attractivité face aux forfaits dits intermédiaires des marques low cost et des MVNO. Il semble que B&You soit particulièrement visé, car lui aussi vise ces "petits" consommateurs avec son offre à 10 euros, plus généreuse dans la voix mais sans appels vers l’international.

Reste à savoir si elle reste rentable pour l’opérateur ou pire, si elle n’est pas vendue à perte. Free Mobile comptait à fin septembre 4,4 millions de clients, "équitablement" ventilés entre les deux offres.

Publicités

Catégories