Publié par : Papy40 | 17/12/2015

Windows 10 – Vous avez le choix : installer l’OS maintenant ou… maintenant !

 

Source : ZDNet

Technologie : Pour maximiser le nombre d’utilisateurs de Windows 7 et 8 passant à Windows 10, Microsoft a eu une nouvelle idée : une notification proposant d’installer la mise à jour maintenant, ou alors ce soir. Astuce : il est possible de refuser Windows 10, mais attention Microsoft a pensé à une subtilité héritée de la publicité en ligne, et pas la meilleure.

Microsoft tient vraiment, mais alors vraiment, à ce qu’un maximum d’utilisateurs de Windows 7 et 8 installent la dernière version de son système d’exploitation, Windows 10. Il faut dire que le rythme d’adoption a nettement ralenti ces deux derniers mois. 

Pour tenir ses objectifs, l’éditeur n’hésite pas à franchir quelques lignes jaunes quitte à forcer un peu les utilisateurs à monter de version. Microsoft avait fait amende honorable après cet épisode. Mais un nouveau feuilleton laisse penser que la firme a reculé, pour mieux sauter.

Comme le rapporte The Register, Microsoft affiche depuis le week-end dernier une nouvelle notification sur le bureau Windows pour inciter à migrer vers Windows 10. Mais le pop-up en question est assez trompeur et amène l’utilisateur à penser qu’il n’a d’autre choix que de procéder à l’installation.

Windows 10 : un pop-up publicitaire trompeur

Dans cette fenêtre, Microsoft offre à première vue seulement deux options : procéder à la mise à jour dès à présent ou bien plus tard, le soir même. Pas franchement ce qu’on appelle un choix, d’autant que passer à Windows 10 n’est en rien une obligation.

Mais comme le fait remarquer The Register, il existe en réalité une 3e option : évacuer la mise à jour en cliquant sur la petite croix rouge en haut à droite du pop-up. Pour nos confrères, l’éditeur reprend ni plus ni moins les vieilles recettes des pop-ups publicitaires.

Et ces vieilles recettes n’inspirent très certainement pas de nostalgie aux internautes. Une nouvelle fois, Microsoft prête donc le flanc à la critique. Est-ce pourtant bien nécessaire ? L’éditeur a d’ores et déjà fait savoir qu’il allait utiliser Windows Update pour pousser Windows 10.

Microsoft a ainsi ajouté, lors de ses Patch Tuesday, Windows 10 comme mise à jour optionnelle. Toutefois, début 2016, l’OS passera en mise à jour recommandée. Rappelons que le paramétrage par défaut de Windows Update prévoit le téléchargement et l’installation des mises à jour importantes et recommandées.

Cela signifie que les utilisateurs ayant conservé ce paramétrage recevront automatiquement Windows 10. De quoi assurer la croissance du système d’exploitation. Mais Microsoft se veut rassurant.

"Avant que la mise à jour ne change l’OS de votre terminal, vous serez clairement invités à choisir oui ou non de continuer" précise ainsi Terry Myerson. A priori donc, pas de passage automatisé à Windows suite à un redémarrage système d’après mise à jour. Rassuré ?

Publicités

Catégories